nothing received yet
Ultraschallbilder
33 raisons d’avoir un bébé
Actualités22.11.2018

La Cour suprême de Norvège soutient une praticienne chrétienne

Un précédent en faveur de la cause pro-vie dans les métiers de la santé

Dr. Katarzyna Jachimowicz.

Mme le Dr. Katarzyna Jachimowicz. (© Image: Henryk Przondziono/Foto Gosc)

Les médecins probes ne participent pas à tout ce qu’aujourd’hui on attend généralement des médecins. Ils écoutent d’abord leur conscience. De tels médecins doivent-ils être contraints de renoncer à leur métier? Non. C’est le verdict rendu le 11 octobre 2018 par la Cour suprême de Norvège. Le Dr. Katarzyna Jachimowicz – c’est d’elle dont il s’agissait concrètement – peut se réjouir. Et pas seulement elle, mais tout le personnel médical en Norvège et au-delà.

Tous les moyens de régulation des naissances ne sont pas éthiquement irréprochables, tant s’en faut. Plus d’un a potentiellement un effet abortif précoce. Par exemple ce qu’on appelle les stérilets.

Le fait qu’elle refuse d’en poser à ses patientes fit l’objet d’un conflit juridique pour la généraliste polonaise et catholique, Mme le Dr. Katarzyna Jachimowicz. Elle avait certes clairement signifié ce refus avant d’être intégrée en 2011 à la clinique de la commune de Sauherad, en Norvège, et d’abord cela n’avait posé absolument aucun problème. Mais en 2015, en Norvège, entra en vigueur une loi interdisant aux médecins de refuser une méthode de régulation des naissances – et la clinique licencia la praticienne.

 

Licenciement injustifié. Le droit du personnel médical à l’objection de conscience est protégé dans toute l’Europe. Soutenue par les juristes d’une organisation internationale chrétienne de protection des droits de l’Homme ainsi que par une association chrétienne de médecins et l’Eglise catholique de Norvège, Mme le Dr. Jachimowicz alla au tribunal. Elle porta plainte pour licenciement injustifié, et perdit en première instance. Mais la Cour d’appel, et maintenant la Cour suprême elle aussi, lui ont donné gain de cause: sa liberté de conscience doit être respectée.

À une époque où les médecins, sages-femmes et autres personnels médicaux se voient exposés à des pressions croissantes en vue de les forcer à faire des choses qu’ils ne peuvent accorder avec leur conscience, ce verdict est fort réjouissant. Il fixera «en Norvège et au-delà, de nouveaux critères concernant la protection du droit fondamental de la liberté de conscience», commenta l’organisation des droits de l’Homme impliquée dans la plainte.

 

En Suisse aussi? Dans quelle mesure ce verdict a-t-il, en Suisse aussi, une importance? Nous verrons. L’Association Mamma soutient actuellement la résistance juridique de sages-femmes concernées dans ce pays.

 

Vidéos recommandées

Message du Président des USA à la Marche pour la vie de Washington

Le 19 janvier 2018, pour la première fois, un Président en fonction des USA s’est adressé en ligne en direct aux participants de la «March for Life» à Washington D.C. Suivez, dans cet enregistrement depuis le jardin de la Maison-Blanche, les quelques mots d’introduction de la part du Vice-Président des USA, Mike Pence, et ensuite le discours de Donald J. Trump (durée totale 13 minutes env.). – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: whitehouse.gov

Autant de gens ont participé à la March for Life 2018!

Le 19 janvier 2018 a eu lieu, sous des magnifiques conditions météorologiques, la 45ème March for Life (Marche pour la vie) à Washington D.C. Regardez ici à vue d’oiseau un enregistrement, ramené à 1 minute de durée, du cortège presque interminable de manifestants! – Vidéo sans piste sonore – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: studentsforlife.org

Un génie presque avorté

Ce court-métrage, une réalisation professionnelle, repose sur des faits réels. Il se situe au 18e siècle. Une femme enceinte est au bord du gouffre. Son enfant est lui aussi menacé d’anéantissement… Mais on n’en arrive pas là. Et, malgré une naissance difficile, la mère peut finalement dire un Oui sincère à son enfant; ou, pour parler avec les mots du film: elle réussit «à prendre les fausses notes» pour «en faire le début d’une nouvelle mélodie». – Langue: allemand, sous-titres anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: crescendomovie.com

L’enfant avorté aurait eu son anniversaire

C’est une pensée qui poursuit beaucoup de femmes après un avortement: «Que serait-ce, si mon enfant vivait encore?» Dans le court-métrage «Aaron», une jeune femme est aux prises avec cette question le jour qui aurait dû être l’anniversaire de son fils avorté: elle s’imagine passant la journée avec lui sur le terrain de jeux. Le moment le plus fort de cette vidéo arrive quand la femme, seule sur un banc, entend chuchoter la voix d’un petit garçon: «Je t’aime, Maman, et je te pardonne.» – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: lifesitenews.com

«Maman, je veux raconter ce qu’est vraiment l’avortement»

Le court-métrage «To Be Born» («Naître») parle d’une jeune femme confrontée à une grossesse non planifiée et ayant l’intention d’avorter. En pleine intervention, elle se retrouve dans une situation pénible: elle entend sa fille à naître, qui commence de décrire les détails bouleversants de ce qui est à cet instant en train de se passer pour elle. – ATTENTION: Ce film comporte des séquences susceptibles de ne pas convenir à des mineurs et personnes sensibles. – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: tobeborn.com – Commentaire: Court-métrage en partie difficile à supporter, mais témoignant d’un vrai professionnalisme.

«La chair de ta chair»

Clip vidéo rap «Dis Fleisch und Bluet» (La chair de ta chair) – Stego feat. Cesca – Langue: suisse-allemand – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: stego.ch