nothing received yet
Ultraschallbilder
33 raisons d’avoir un bébé
Actualités24.07.2019

Le cœur bat? Avortement interdit!

De nombreux États des USA tendent à une loi restrictive sur l’avortement

Écographie.

(© Image: Honeyriko/Shutterstock)

Carte de l’Amérique.

Bleu clair: «loi du battement de cœur» déposée au Parlement, non encore adoptée. Bleu foncé: «loi du battement de cœur» adoptée par le Parlement; loi en attente de mise en vigueur. Gris foncé: «loi du battement de cœur» adoptée par le Parlement; application bloquée par décision de justice. (© Image: Nice4What / Wikimedia Commons (CC-BY-SA-4.0; modifiée))

Les «lois du battement de cœur» pénalisent l’avortement dès l’instant où le battement de cœur de l’embryon peut être établi à l’échographie – donc dès la 6e semaine de grossesse. De telles lois ne sont pas compatibles avec l’avortement «légalisé» dans toute l’Amérique. À la demande de partisans de l’avortement, leur application a donc été juridiquement bloquée dans tous les États.

Dès lors, il appartiendrait en dernière instance à la Cour suprême de trancher. C’est aussi ce qu’espèrent bon nombre de citoyens pro-vie: la Cour suprême étant – dans sa conception actuelle – plus fortement orientée «pro life», elle devra réviser fondamentalement son arrêt de 1973 sur la légalisation de l’avortement. C’est notamment pour cette raison qu’actuellement, beaucoup d’États des USA tendent à d’importantes restrictions légales concernant l’avortement. Jusqu’à maintenant, les parlements de dix États ont adopté une «loi du battement de cœur» (voir carte). Dans six autres États, les délibérations parlementaires sont en cours.

 

PAS DE CŒUR? Certains médias (de tendance gauchisante) veulent maintenant donner l’impression que l’embryon de 6 semaines n’a encore ni cœur, ni pulsation cardiaque. Le New York Times, par exemple, dans un article paru fin mai, parle de façon alambiquée de «palpitations de ce qui deviendra le cœur du fœtus».

De telles assertions ne sont pas scientifiques et visent manifestement à nier l’humanité des êtres humains dans le sein maternel. Depuis quelques années, il est notoire que le cœur humain commence à battre dès le 16e jour après la conception. Ainsi, il y a, sans doute possible, un battement de cœur dans la 6e semaine de grossesse déjà. Certes, ce n’est souvent qu’à ce stade que de nombreuses femmes découvrent leur grossesse. Cependant les tests disponibles sur le marché peuvent établir de façon fiable une grossesse dès 14 jours après la conception.

 

LA SUISSE SUIT CLOPIN-CLOPANT. Avec une «loi du battement de cœur», il n’y aurait presque plus d’avortements «non punissables» en Suisse également, et une protection accrue pour les enfants à naître. Mais au sein du Parlement et parmi le peuple, une telle loi n’aurait actuellement pratiquement aucune chance. Ici, on suit clopin-clopant les tendances pro-vie des USA… Mais celles-ci sont de toute façon fort réjouissantes! Elles montrent ce qui arrivera aussi chez nous dans peu d’années. L’Association Mamma œuvre à ce que ce jour apparaisse plus rapidement.

 

Vidéos recommandées

Message du Président des USA à la Marche pour la vie de Washington

Le 19 janvier 2018, pour la première fois, un Président en fonction des USA s’est adressé en ligne en direct aux participants de la «March for Life» à Washington D.C. Suivez, dans cet enregistrement depuis le jardin de la Maison-Blanche, les quelques mots d’introduction de la part du Vice-Président des USA, Mike Pence, et ensuite le discours de Donald J. Trump (durée totale 13 minutes env.). – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: whitehouse.gov

Autant de gens ont participé à la March for Life 2018!

Le 19 janvier 2018 a eu lieu, sous des magnifiques conditions météorologiques, la 45ème March for Life (Marche pour la vie) à Washington D.C. Regardez ici à vue d’oiseau un enregistrement, ramené à 1 minute de durée, du cortège presque interminable de manifestants! – Vidéo sans piste sonore – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: studentsforlife.org

Un génie presque avorté

Ce court-métrage, une réalisation professionnelle, repose sur des faits réels. Il se situe au 18e siècle. Une femme enceinte est au bord du gouffre. Son enfant est lui aussi menacé d’anéantissement… Mais on n’en arrive pas là. Et, malgré une naissance difficile, la mère peut finalement dire un Oui sincère à son enfant; ou, pour parler avec les mots du film: elle réussit «à prendre les fausses notes» pour «en faire le début d’une nouvelle mélodie». – Langue: allemand, sous-titres anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: crescendomovie.com

L’enfant avorté aurait eu son anniversaire

C’est une pensée qui poursuit beaucoup de femmes après un avortement: «Que serait-ce, si mon enfant vivait encore?» Dans le court-métrage «Aaron», une jeune femme est aux prises avec cette question le jour qui aurait dû être l’anniversaire de son fils avorté: elle s’imagine passant la journée avec lui sur le terrain de jeux. Le moment le plus fort de cette vidéo arrive quand la femme, seule sur un banc, entend chuchoter la voix d’un petit garçon: «Je t’aime, Maman, et je te pardonne.» – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: lifesitenews.com

«Maman, je veux raconter ce qu’est vraiment l’avortement»

Le court-métrage «To Be Born» («Naître») parle d’une jeune femme confrontée à une grossesse non planifiée et ayant l’intention d’avorter. En pleine intervention, elle se retrouve dans une situation pénible: elle entend sa fille à naître, qui commence de décrire les détails bouleversants de ce qui est à cet instant en train de se passer pour elle. – ATTENTION: Ce film comporte des séquences susceptibles de ne pas convenir à des mineurs et personnes sensibles. – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: tobeborn.com – Commentaire: Court-métrage en partie difficile à supporter, mais témoignant d’un vrai professionnalisme.

«La chair de ta chair»

Clip vidéo rap «Dis Fleisch und Bluet» (La chair de ta chair) – Stego feat. Cesca – Langue: suisse-allemand – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: stego.ch