nothing received yet
Ultraschallbilder
33 raisons d’avoir un bébé
Actualités23.04.2020

Avorter: est-ce la tâche des sages-femmes?

La Cour européenne des droits de l’Homme rejette des recours

Ellinor Grimmark, Linda Steen.

Les sages-femmes Ellinor Grimmark et Linda Steen. (© Image: adfinternational.org)

Deux sages-femmes suédoises ont été licenciées par leurs employeurs respectifs pour avoir refusé de collaborer directement aux avortements. Elles ont porté leur cause jusque devant la Cour européenne des droits de l’Homme. La décision finale a été publiée le 12 mars 2020.

Mamma.ch avait rapporté cette affaire: soutenues par un collectif d’avocats des États-Unis et de Scandinavie, Ellinor Grimmark et Linda Steen – qui travaillent désormais en Norvège – avait déposé un recours en juin 2017 auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) à Strasbourg. Elles affirmaient, comme le réclame la CEDH, qu’une atteinte avait été commise contre la Convention européenne des droits de l’Homme, à savoir une atteinte à la liberté de pensée, de conscience et de religion, et contre l’interdiction de discrimination.

 

COUVERT PAR LA LOI SUÉDOISE. Le 11 février 2020, un comité de trois juges de la CEDH a rejeté les deux recours au motif qu’ils sont infondés. En fait, des libertés ont bel et bien été violées, mais ces cas sont apparemment couverts par la législation et la jurisprudence suédoises. En Suède, un employeur a le droit d’exiger que les employés effectuent toutes les tâches relevant de ses activités «normales». Les sages-femmes n’ont pas non plus été victimes de discrimination, ont estimé les juges.

Paul Coleman, directeur du collectif d’avocats américain qui a soutenu les deux sages-femmes, a commenté ainsi la décision de la Cour: «Le droit à la liberté de conscience est clairement établi par le droit international! Au lieu d’ostraciser les sages-femmes et autres membres du personnel médical, la Suède ferait mieux de veiller à protéger leurs convictions morales». Le droit au refus d’une prestation pour des raisons de conscience est assuré dans presque tous les pays européens. Visiblement, la Suède n’en fait pas partie.

 

Vidéos recommandées

Un génie presque avorté

Ce court-métrage, une réalisation professionnelle, repose sur des faits réels. Il se situe au 18e siècle. Une femme enceinte est au bord du gouffre. Son enfant est lui aussi menacé d’anéantissement… Mais on n’en arrive pas là. Et, malgré une naissance difficile, la mère peut finalement dire un Oui sincère à son enfant; ou, pour parler avec les mots du film: elle réussit «à prendre les fausses notes» pour «en faire le début d’une nouvelle mélodie». – Langue: allemand, sous-titres anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: crescendomovie.com

L’enfant avorté aurait eu son anniversaire

C’est une pensée qui poursuit beaucoup de femmes après un avortement: «Que serait-ce, si mon enfant vivait encore?» Dans le court-métrage «Aaron», une jeune femme est aux prises avec cette question le jour qui aurait dû être l’anniversaire de son fils avorté: elle s’imagine passant la journée avec lui sur le terrain de jeux. Le moment le plus fort de cette vidéo arrive quand la femme, seule sur un banc, entend chuchoter la voix d’un petit garçon: «Je t’aime, Maman, et je te pardonne.» – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: lifesitenews.com

«Maman, je veux raconter ce qu’est vraiment l’avortement»

Le court-métrage «To Be Born» («Naître») parle d’une jeune femme confrontée à une grossesse non planifiée et ayant l’intention d’avorter. En pleine intervention, elle se retrouve dans une situation pénible: elle entend sa fille à naître, qui commence de décrire les détails bouleversants de ce qui est à cet instant en train de se passer pour elle. – ATTENTION: Ce film comporte des séquences susceptibles de ne pas convenir à des mineurs et personnes sensibles. – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: tobeborn.com – Commentaire: Court-métrage en partie difficile à supporter, mais témoignant d’un vrai professionnalisme.

«La chair de ta chair»

Clip vidéo rap «Dis Fleisch und Bluet» (La chair de ta chair) – Stego feat. Cesca – Langue: suisse-allemand – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: stego.ch