Association Mamma. Pour que la vie reste en vie.

Un jour, la période prénatale de l’enfant sera reconnue comme faisant partie de son enfance. Alors, tout avortement sera rejeté comme un acte inhumain contre la femme et l’enfant. L’Association Mamma s’efforce de faire en sorte que ce jour arrive plus tôt. Aidez et soutenez notre engagement!

NOTE:

Ce site est en construction. Certaines pages sont encore incomplètes ou en langue allemande. Veuillez consulter à nouveau les pages correspondantes dans quelques jours. Merci de votre compréhension.

10 raisons d’avoir un bébé

1
… parce qu’aucun mot n’est aussi affectueux que «Maman»
2
… parce que les enfants disent mille fois: «Je t’aime»
3
… parce que je peux être fière d’être mère
4
… parce que même les hommes durs fondent devant les bébés
5
… parce qu’un enfant pose des questions sur lesquelles nous devrions réfléchir nous-mêmes
Toutes les 10 raisons
Écouter
Battements de cœur d’un bébé
6½ semaines après la conception
D’autres échographies
Enceinte? Désespérée?
Déjà
8836
enfants avortés, dans l’année en cours, en Suisse.
Sans prise en compte des avortements précoces par «contraceptif d’urgence»; extrapolation basée sur les derniers chiffres disponibles de l’Office fédéral de la statistique.
Voir la page «Statistique de l’avortement en Suisse»
Enceinte? Désespérée?
J’ai besoin d’aide!
Prodonna fournit aide et conseil aux femme sombrant dans la détresse à cause d’une grossesse. Voulez-vous être conseillée de manière compétente, gratuitement et sans engagement?

Vidéos recommandées

Les hommes ne peuvent pas avoir d’opinion! </ironie>

«Pas d'utérus? Rien à dire!» – On répète sans cesse que les hommes n'ont pas leur mot à dire en matière de grossesse. Maintenant, on sait enfin pourquoi. Merci à CHOICE42 pour cette vidéo que nous avons traduite pour vous.

«À 16 jours, mon petit cœur se met à battre…»

«La création de la vie humaine» – L’évolution de la vie humaine au cours des douze premières semaines est impressionnante et, pourtant, à ce stade, elle n’est pas protégée par la loi. Il faut que cela change, pour que la vie reste en vie.

«Ce qu’elle a vu a tout changé»

«Unplanned» – «Non planifié» – Bande-annonce – Le film raconte l’histoire vraie d’Abby Johnson, qui a dirigé une clinique d’avortement aux États-Unis pendant huit ans avant de devenir une fervente pro-vie. Le tournant s’est produit lorsqu’elle a vu pour la première fois en direct aux ultrasons ce que signifie réellement l’avortement. Une mise en scène forte, des acteurs forts, un message fort! Maintenant en version doublée en français chez SAJE Distribution (DVD disponible dès le 23 janvier 2021).

Un argument «pour» un avortement… </ironie>

«Le ‹canal des naissances› magique» – Qu’est-ce qui donne au «canal des naissances» de tels pouvoirs magiques? Nous ne le savons toujours pas. Mais nous savons une chose, c’est que l’avortement est et reste une erreur. – Pour que la vie reste en vie. © de la traduction française: Association Mamma.

Mon corps m’appartient… </ironie>

«Mon corps, mon choix»? – On entend partout: «Mon corps, mon choix.» Ils veulent dire par là qu’une femme enceinte doit avoir le droit de décider pour son propre corps. Le problème est qu’il ne s’agit pas que de son corps mais aussi du corps de son enfant. L’on devrait donc plutôt dire : «Nos corps, mon choix.» Nous pensons, quant à nous, qu’une femme ne devrait jamais avoir à décider de la vie et de la mort d’un enfant, car nous sommes convaincus que toute vie humaine mérite d’être protégée, de la conception à la mort naturelle.

Un génie presque avorté

Ce court-métrage, une réalisation professionnelle, repose sur des faits réels. Il se situe au 18e siècle. Une femme enceinte est au bord du gouffre. Son enfant est lui aussi menacé d’anéantissement… Mais on n’en arrive pas là. Et, malgré une naissance difficile, la mère peut finalement dire un Oui sincère à son enfant; ou, pour parler avec les mots du film: elle réussit «à prendre les fausses notes» pour «en faire le début d’une nouvelle mélodie». – Langue: allemand, sous-titres anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: crescendomovie.com

«Maman, je veux raconter ce qu’est vraiment l’avortement»

ATTENTION: Ce film comporte des séquences susceptibles de ne pas convenir à des mineurs et personnes sensibles. Le court-métrage «To Be Born» («Naître») parle d’une jeune femme confrontée à une grossesse non planifiée et ayant l’intention d’avorter. En pleine intervention, elle se retrouve dans une situation pénible: elle entend sa fille à naître, qui commence de décrire les détails bouleversants de ce qui est à cet instant en train de se passer pour elle. – Langue: anglais – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: tobeborn.com – Commentaire: Court-métrage en partie difficile à supporter, mais témoignant d’un vrai professionnalisme.

«La chair de ta chair»

Clip vidéo rap «Dis Fleisch und Bluet» (La chair de ta chair) – Stego feat. Cesca – Langue: suisse-allemand – Image agrandie, meilleure résolution: cliquer sur le logo YouTube (lien vers la page YouTube) – Source: stego.ch

Dernières actualités

24. septembre 2021
Ne sacrifiez pas les enfants!
Le succès en sport de très haut niveau et la maternité ne s’excluent pas… au contraire
En savoir plus
24. septembre 2021
«Loi du battement de cœur» en vigueur: le Texas avance!
Et bientôt, on pourrait en venir à une révision de l’avortement «légal» pour tous les États-Unis
En savoir plus
20. août 2021
«Accepter l’avortement? – Je préfère me retirer!»
… dit George Vella, homme d’État intègre
En savoir plus
13. juillet 2021
Acquérir un parking... et sauver des vies!
Une histoire rafraîchissante du Midwest
En savoir plus
01. juillet 2021
Alarmant: 11 143 sacrifices humains en 2020
Statistique de l’avortement en Suisse
En savoir plus
D’autres actualités