L’avortement: ce qu’il cause à un bébé

Des vidéos, photos, et un aperçu des méthodes et moyens

Un film sur l’avortement «Le cri silencieux»

Certes, «Le cri silencieux» est paru en 1984 déjà, mais ce film est à même de continuer à impressionner les spectateurs. Le Dr. Bernard N. Nathanson (1926–2011), gynécologue new-yorkais, a filmé, en utilisant ce que l’on appelle «l’imagerie échographique», le comportement d’un embryon pendant un avortement. Le médecin avorteur d’alors fut si ébranlé par ces images, qu’il rompit avec l’industrie de l’avortement et devint l’un des représentants les plus éminents du mouvement pro-vie. Un film que toute femme souhaitant avorter devrait d’abord voir. (Lien YouTube vers le film original en langue anglaise.)

Photos d’enfants avortés

(Source: Center for Bio-Ethical Reform/abortionNO.org)

Les photos suivantes montrent la triste vérité sur les avortements.

Personne n’aime regarder des photos d’enfants avortés, et c’est bon comme ça – il ne faut point aimer les regarder. Quelquefois ça fait mal d’écouter l’histoire d’une victime. Pour les enfants avortés, les photos sont la seule possibilité de pouvoir raconter leur histoire.

Sur les photos, les pièces de monnaie et les crayons servent à donner les proportions. Toutes les indications d’âge se réfèrent au nombre de semaines après la conception (la 10ème semaine après la conception, par exemple, correspondant à la 12ème semaine de la grossesse).

Des enfants avortés à l’âge de 7 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 8 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 9 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 10 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 11 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 22 semaines après la conception

Des enfants avortés à l’âge de 24 semaines après la conception

Méthodes et moyens

En 2016, 10256 avortements ont été officiellement signalés en Suisse, dont 5% étaient des avortements tardifs, après la 12ème semaine. Chaque avortement représente des destins – destins de petits êtres humains qui perdent leur vie – destins de mères et pères, de médecins et autres participants, qui sont responsables de ces petits êtres. Nous vous informons ici sur les nombreuses méthodes et moyens qui ont été trouvés pour rendre possibles les avortements.